Choubaka en blanc et noir

Choubaka, paré de blanc et noir, nous emmène à Morne-à-l’Eau, visiter un cimetière unique en son genre et rendre à sa façon un hommage à de remarquables sépultures en damier. Construit en 1847 sur le flanc d’une colline, le cimetière abrite aujourd’hui plus de 1800 tombes étagées en gradins et ornées pour la plupart de carrelages en faïence noirs et blancs, symbolisant le passage de la vie à la mort. Les rites funéraires revêtent une importance toute particulière pour les Guadeloupéens. Notamment les jours de la Toussaint et de la fête des morts (1er et 2 novembre, fériés en Guadeloupe), où les caveaux s’illuminent de milliers de bougies apportées par les familles des défunts. L’endroit reste une étape incontournable sur l’archipel.